Comment bien découper votre fromage ?  


Soyez créatifs et surprenez vos amis avec une présentation original de nos fromages : Dans quel sens dois-je entamer ce fromage en forme de cœur ? Quel support est le mieux adapté à ma sélection ? Quel outil est l’outil idéal pour la découpe de mon fromage ? Autant de questions que nos conseillers entendent chaque jour en boutique, tentons d’y apporter des réponses ! 

La découpe du fromage est très importante !

Le goût du fromage n'étant pas uniforme dans toute sa masse. Pour jouir de toute sa palette de saveurs il faut adopter une certaine découpe. De plus elle permet d'obtenir des parts équivalentes en terme de répartition de la pâte et de la croûte afin que personne ne soit laissé de côté.

A la maison, en fonction des textures et des formes de vos fromages, avec délicatesse, découpez vos fromages à l’aide d’une lyre à foie gras ou d’un couteau à un simple mange à la lame fine. Un couteau par fromages, c’est l’idéal : afin de faciliter le service, tout simplement.

Image

Présentation et support ?


Ardoises, planches en bois, plateau rond, carré, ovale ou rectangle, marbre, osier, verre ... Le support adapté dépend du nombre de fromages choisis. 3, 5, 7, 9 fromages, toujours un nombre impair pour créer une belle harmonie. Jouez avec les couleurs et les formes, entamés les fromages présentés en entiers afin de montrer le chemin de la découpe à vos convives et d’apprécier le stade d’affinage choisi.

Chez Philippe Olivier, la réalisation d’un plateau de fromages et une démarche artistique, c’est pourquoi nous vous proposerons une sélection sur ardoise noire ou dans un coffret prestige. Ces deux supports nous permettent de sublimer les bons fromages au bon moment. Faites-nous confiance !  

Image
Image

Les bons accords :


Accompagnez vos fromages et osez des accords surprenants : On vous l’accorde, fromages et vins font souvent bon ménage. Avec le vin, vous assurez une alliance fiable et surtout, une multitude de surprises gustatives, tant il existe de variétés. Même s'il est montré qu’un blanc ou un champagne subliment toujours mieux nos fromages qu’un rouge, il en convient que c’est aussi un accord subjectif.

Accordez ce que vous aimez manger avec ce que vous aimez boire, vous en serez rarement déçu !  

Si vous êtes amateur, osez sortir des sentiers battus et associez fromages et bières, surtout celles de notre pays du Nord, ou encore fromages et spiritueux, un whisky un peu gras et lourd avec un fromage léger pour contraster, et pourquoi pas un café ou même du thé, tant il existe de diversité et de champs des possibles. Vous êtes également si nombreux à vous régaler de nos fromages au petit-déjeuner, il n’y a pas de moment idéal de dégustation, mais des moments.